Anse du Pharo : la Métropole crée un village d’entreprises nautiques

À l’horizon, 2024, l’anse du Pharo va accueillir un véritable pôle nautique attractif, moderne et respectueux de l’environnement. Lors des épreuves de voile des Jeux Olympiques d’été, qui se dérouleront à Marseille, le site sera la vitrine de l’excellence maritime de la Métropole.

L’emplacement, à l’entrée du Vieux-Port de Marseille, est idéal, et la vocation maritime historique. 

Il était logique que l’avenir de l’anse du Pharo passe par la création d’un lieu majeur de l’entretien et de la réparation de bateaux. L’opération offrira également un circuit de promenade de littoral que les Métropolitains et les visiteurs pourront se réapproprier.

Mandatée par la Métropole, la Soleam, œuvre sur ce projet depuis 2016. La société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire métropolitaine a choisi, en février 2021, les maîtres d’œuvre qui réaliseront les études de l’ambitieux programme d’aménagement. Le groupe Artelia et Panorama Architecture sont donc chargés d’engager la requalification et la redynamisation de ce site exceptionnel. 

 

Une réorganisation complète de la calanque

À terme, le village nautique proposera une chaîne complète d’ateliers d’entretien et de réparations pour la petite et moyenne plaisance et aux bateaux de tradition. 

Le site abrite déjà plusieurs sociétés dédiées à ce secteur (les chantiers Borg et Sainte-Marie, la voilerie phocéenne). Le nouveau pôle s’inscrira clairement dans une dimension artisanale et mixte, avec le maintien des activités existantes et l’implantation de nouvelles activités (dont des bureaux). 

Cette opération économique de requalification et de redynamisation va permettre le maintien et l’accueil de 45 emplois.

Une vitrine d’excellence pour une filière stratégique

La transformation du pôle nautique de l’anse du Pharo participe pleinement au développement et à la structuration de la plaisance dans l’aire métropolitaine. 

La filière maritime a d’ailleurs été identifiée comme stratégique par l’Agenda du développement économique métropolitain. 

Ce projet s’inscrit donc dans une démarche globale à l’échelle du territoire. Il complétera les grands pôles navals et de grande plaisance (Grand port maritime de Marseille, chantiers navals de La Ciotat…).

Un emblème des Jeux Olympiques 2024

Dans la perspective de cet événement sportif international qui permettra au monde entier de découvrir la splendeur de notre littoral (Marseille accueillera les épreuves de voile), la Métropole s’affirme résolument comme un territoire maritime par excellence.

Les objectifs de l'opération

  • Requalifier et redynamiser un site exceptionnel ;
  • Participer au développement et à la structuration du pôle
    plaisance-nautique ;
  • Renforcer la vocation maritime de la Métropole ;
  • Devenir un emblème des Jeux Olympique 2024.
MicrosoftTeams-image (7)

Les chiffres-clés

0 ha
et environ 400 m² de surface
de plancher aménagés
0
maintenus ou accueillis

Les acteurs du chantier

Maîtrise d’ouvrage : Métropole Aix-Marseille-Provence – Concessionnaire Soléam

Maîtrise d’oeuvre : Groupe Artelia / Panorama Architecture

Plus d'informations
Mail