AIR BEL CHANGE !

Au terme d’une période d’études et de dialogue avec les habitants, le projet de renouvellement urbain d’Air Bel est lancé. Avec trois grands objectifs : agir sur l’habitat, ouvrir le quartier et améliorer son attractivité. Porté par la Métropole Aix-Marseille-Provence et la Ville de Marseille, en concertation avec la population, il se développe dans le cadre de la politique nationale de renouvellement urbain.

Des besoins, des urgences…

Air Bel est une cité de 1200 logements sociaux, répartis entre quatre tours et de petits immeubles organisés sur une trame hexagonale.L’ensemble, construit sur 21 hectares, est enserré entre de forts dénivelés et le talus artificiel de la ligne SNCF Marseille-Toulon. Configuration du site, forme urbaine, typologie des appartements et gestion du peuplement… tout a contribué au fil du temps à isoler ce quartier.

pour un quartier vivant.

Toutefois, Air Bel bénéfice d’atouts indéniables : une bonne accessibilité au centre-ville par les transports en commun (ligne 1 du tramway), une qualité paysagère et un environnement favorable au développement résidentiel, des bâtiments à taille humaine avec de grands logements traversants. Le projet s’attache à les valoriser

Les enjeux du projet

Agir sur l’habitat

Le projet de renouvellement urbain du quartier va permettre de requalifier les bâtiments existants pour un meilleur confort résidentiel. Les formes d’habitat vont sensiblement se diversifier pour faciliter les parcours résidentiels : le principe est d’offrir à chaque foyer un logement adapté à sa situation et à l’évolution de ses attentes au fil du temps. 

Ouvrir le quartier

Le quartier a également vocation à s’ouvrir sur son territoire. Des aménagements publics faciliteront l’accès et la circulation des usagers en son sein tout en garantissant une meilleure sécurité aux habitants. Les modes de déplacements doux seront valorisés.

Améliorer l’attractivité du quartier

Le développement des équipements publics et associatifs dans une démarche sociale, solidaire et innovante viendra renforcer l’attractivité du quartier. Le projet urbain souhaite également mettre en lumière l’histoire singulière de la villa Air Bel, lieu d’accueil d’artistes et d’intellectuels pendant l’Occupation, pour faire rayonner le quartier au-delà.

Dans un esprit durable

Cette nouvelle dynamique urbaine doit être synonyme de bien-être et de santé. Le quartier d’Air Bel a fait l’objet d’une étude impact santé qui cible les préconisations à prendre en compte à ce titre dans le projet urbain, au bénéfice des habitants. Le projet est porté, plus globalement, par une ambition élevée en matière de transition environnementale, sociale et économique. Il vise d’ailleurs l’obtention d’une labellisation ÉcoQuartier*.

*Le label ÉcoQuartier distingue et valorise des démarches de conception et de réalisation de quartiers qui respectent les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de leurs territoires.

Un projet co-construit

Grâce aux ateliers menés depuis 2012, notamment dans le cadre de l’étude de maîtrise d’œuvre urbaine (Urban Act) et aux ateliers de concertation avec les habitants (Robins des Villes), un diagnostic du quartier a été partagé.

Le cahier des propositions habitantes

La Mission renouvellement urbain de la Métropole s’est engagée à mettre en œuvre un dispositif de recueil des attentes des habitants dès l’élaboration du projet. Ces derniers sont appelés, tout au long de la démarche, à partager avec les maîtrises d’œuvre et d’ouvrage leur « expertise d’usage ». Un cahier de propositions a été réalisé à ce titre dès 2018.

Des aménagements transitoires pour se réapproprier les espaces publics

Courant 2019, le collectif d’architectes Cabanon Vertical, est intervenu, de concert avec les habitants et les acteurs locaux. Leur objectif commun était de valoriser les espaces publics tout en favorisant leur réappropriation par les habitants.

Résidence Air Bel - Marseille
Résidence Air Bel - Marseille

Le programme d'action

  • 206 logements démolis (lisibilité /espaces publics) 
  • 920 logements réhabilités, labellisés rénovation BBC, soit l’intégralité du parc non démoli dont 69 logements restructurés dans une plus petite typologie adaptée aux besoins et à l’évolution de la société

Des possibilités de construction neuve :

  • 20 logements sociaux reconstitués sur site
  • La construction de logements neufs (en accession à la propriété et/ou libre) sur le plateau au nord du quartier

Réalisation de rues et d’espaces publics dans le cadre de la compétence de la Métropole : 

  • Ouverture des entrées du quartier : des espaces partagés plus accueillants
  • Création et requalification de rues publiques en desserte au cœur du quartier : de grandes places publiques et des cheminements piétons propres et sécurisés
  • Aménagement d’un parc municipal (Ville de Marseille) de 4 hectares développé en cœur de quartier jusqu’aux entrées d’Air Bel. 
  • Aménagement d’un jardin partagé (Ville de Marseille) en gestion par un collectif d’habitants d’Air Bel
  • Réhabilitation des écoles regroupées autour d’un parvis piéton sécurisé (Ville de Marseille)
  • Création d’un équipement social avec un pôle dédié à la petite enfance (Ville de Marseille)
  • Implantation d’une troisième micro-crèche sociale (Unicil, Erilia)
  • Création d’un tiers-lieu autour de la culture et de la mémoire singulière du quartier  : l’histoire de la Villa Air Bel jusqu’à la mémoire des grands ensembles

Les chiffres-clés

0 Ha
0
Habitants
0
Logements
0
logements réhabilités
0 Ha
d'espaces verts et de jardins partagés
0
grandes places publiques créées

Financement

185 M€ TTC estimés

Partenaires financeurs :

  • 60,4 M€ de concours financiers validés par l’ANRU dont 35,6 M€ de subventions de l’ANRU et 24,8 M€ en prêt (Action Logement)
  • 2,4 M€ de subventions de la Métropole Aix-Marseille-Provence
  • 0,5 M€ de subventions de la Caisse des Dépôts

L’investissement des maîtres d’ouvrage :

  • 77 M€ d’investissement des bailleurs sociaux
  • 30 M€ d’investissement de la Métropole Aix-Marseille-Provence
  • 22 M€ d’investissement de la Ville de Marseille

Le calendrier

  • Implantation de la Maison du projet du NPNRU* d’Air Bel
  • Premières démolitions
  • Démarrage des travaux d’aménagement du jardin partagé
  • Concertation du programme de travaux de réhabilitation des logements

*Nouveau programme national de renouvellement urbain

2022
  • Ouverture de la 3e micro-crèche
  • Démarrage du diagnostic et de l’enquête MOUS (maîtrise d’œuvre urbaine et sociale) relogement
  • Charte du relogement pour Air Bel co-construite par la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Ville de Marseille, les bailleurs et les représentants des locataires (conseil citoyen)
  • Lancement d’un budget participatif sur Air Bel
En 2021
  • Signature de la Convention d’Air Bel
Septembre 2021
  • Validation en comité d’engagement de l’ANRU
Décembre 2019
  • Remise aux partenaires du cahier des propositions des habitants
Février 2018
  • Signature du protocole de préfiguration Marseille Provence
21 décembre 2017
  • Première réunion publique (PEDEC préfète déléguée à l’égalité des chances, élus Ville et MAMP Métropole, maire de secteur)
16 février 2017
  • Lancement de l’étude de maîtrise d’œuvre urbaine et sociale portée par le groupement Urban Act
2015
  • Démarrage des ateliers avec les habitants
2013
AirBel

Les acteurs du projet

L’État via l’ANRU impulse et finance les projets de renouvellement urbain.

La Métropole Aix-Marseille-Provence porte l’ensemble du programme de renouvellement urbain sur le territoire métropolitain. 

La Mission renouvellement urbain de la Métropole, en coordination étroite avec la Ville de Marseille, pilote les opérations et la concertation en lien avec les équipes de la politique de la ville de la Métropole, en charge du volet social du projet.

Les équipes de maîtrise d’œuvre urbaine et sociale :

  • Urban Act, Espacité, MA-GEO, Eureca et Robin des Villes puis l’ADEUS  pour l’animation de la concertation

Les maîtres d’ouvrage :

  • Les bailleurs sociaux, Logirem, Erilia, Unicil, les services de la Métropole Aix-Marseille-Provence et de la Ville de Marseille

La maitrise d’usage :

  • Les habitants, leurs représentants et les acteurs locaux et associatifs

Les ressources du projet

Plus d'informations
mru@ampmetropole.fr