Le tramway rapproche le nord et le sud de Marseille

La première phase de l’extension de la ligne T3 permettra de relier Capitaine Gèze et La Gaye. Le tramway connectera ainsi des quartiers denses mais aussi des secteurs qui sont concernés par des projets de développement structurants. Ce projet qui concilie amélioration de la mobilité et requalification urbaine transformera sensiblement le cadre et la qualité de vie.

L’extension du réseau de tramway au nord et au sud de Marseille représente l’un des objectifs prioritaires du programme d’investissements de l’Agenda de la mobilité métropolitain. À terme, le tracé s’étendra de la cité La Castellane, au nord, à la Rouvière, au sud. Cette ligne de transport en commun en site propre constituera ainsi la colonne vertébrale de la mobilité de l’agglomération marseillaise.

Les enjeux du projet

La première phase bientôt lancée

La première phase consiste à prolonger la ligne T3 de Marseille, de part et d’autre des terminus actuels. L’extension nord entre Arenc et Capitaine Gèze s’effectuera sur 1,8 kilomètre ; celle au sud, entre la place Castellane et La Gaye, sur 4,4 kilomètres.

Relier le nord au sud

Douze nouvelles stations seront créées, ce qui renforcera le maillage du réseau de transport en commun structurant de la ville.

Au nord, le tracé accompagne la mutation initiée par l’opération d’intérêt national Euroméditerranée et la transformation de la rue de Lyon. Au sud, il reliera des quartiers en plein développement (le Rouet, La Capelette, Sainte-Marguerite…) mais aussi des équipements structurants (stade Vélodrome et palais des sports, Hôpitaux Sud, parc du 26eCentenaire…)

Apaiser et requalifier la ville

Le tramway desservira plusieurs pôles d’échanges (Capitaine Gèze, place Castellane, Sainte-Marguerite, La Gaye). Deux parkings relais seront créés à La Gaye (500 places) et à Sainte-Marguerite (600 places). La Métropole renforce ainsi l’offre multimodale et les alternatives au tout-voiture.

Cette extension s’accompagne également de travaux de requalification importants. Des sites emblématiques connaîtront des transformations majeures (rue de Lyon, place Castellane, place Ferrié, boulevard Schloesing…).

L’opération participe à la volonté métropolitaine d’apaiser la circulation et de laisser plus d’espace aux piétons et aux vélos. Dans le cadre de ce projet, la Métropole réalisera près de 7 kilomètres d’aménagements cyclables supplémentaires.

Balade virtuelle au fil de l’extension au nord Arenc le Silo – Gèze

Présentation virtuelle du projet de la Place Castellane

Balade virtuelle au fil de l’extension au sud Castellane – La Gaye 

Les objectifs

  • Réduire la place de la voiture en centre-ville ;

  • Renforcer le maillage du réseau de transport en commun de la ville ;

  • Améliorer la desserte de quartiers et d’équipements structurants ;

  • Favoriser la multimodalité et les alternatives au tout-voiture ;

  • Poursuivre la requalification urbaine de Marseille.

le calendrier

2021 - 2022

En cours

  • Travaux de dévoiements des réseaux et travaux préparatoires
  • Haut de la rue de Lyon jusqu’en septembre
  • Travaux réseaux sur avenue Cantini jusqu’à mi-septembre
  • Travaux de juillet à fin septembre sur le Pôle d’Echanges Dromel Sainte-Marguerite : modifications d’accès au parking et des conditions d’accès au bus 
  • Boulevard Schloesing de juillet à décembre 
2021 - 2022
2022 - 2024

À venir

  • Travaux d’infrastructures, systèmes, voiries
2022 - 2024
2024

À venir

  • Livraison de la première rame au dépôt

2024
2025

À venir

  • Mise en service
2025

Les chiffres-clés

0 km
de nouveau tracé de transports en commun en site propre
0
nouvelles stations
0
arbres plantés
0 km
d'aménagements cyclables
Plus d'informations
tramway@ampmetropole.fr