Marseille Change

Ces arbres qui vont habiter le centre-ville de Marseille

Vue pépinière Margheriti

Début octobre, 325 arbres de 25 essences différentes ont été sélectionnés avec soin dans une pépinière située en Toscane. Ils seront plantés dans tout l’hyper centre de la ville, dans le cadre de l’opération de requalification « Marseille Change ».

Pourquoi un voyage jusqu’en Toscane pour choisir des arbres qui seront plantés dans le cœur de Marseille ? Tout simplement parce que cette région offre un climat et des sols comparables à ceux de la Provence. Les végétaux ne seront donc pas dépaysés ce qui favorisera leur capacité de reprise. De plus, il s’agit d’une des plus grandes pépinières d’Europe (300 hectares) et elle propose plus de 2600 espèces de plantes.

Des spécialistes qui ont l’œil « vert »

Des représentants de la Métropole Aix-Marseille-Provence et de la maitrise d’œuvre (qui a en charge la réalisation de la requalification du centre-ville de Marseille) ont fait le déplacement. Des responsables des agences Michel Desvigne Paysagiste et Tangram Architectes ont notamment pu apporter une expertise précieuse. Car ils connaissent parfaitement les besoins et le contexte urbain de Marseille.

Après avoir longuement arpenté les allées de la pépinière, ces spécialistes ont sélectionné 325 sujets de 25 essences différentes. L’objectif ? La plus grande diversité possible. Chaque arbre « adopté » a été marqué d’une bague inviolable. L’assurance que les arbres sélectionnés seront bien les arbres plantés.

Une sélection rigoureuse

Pour être choisi, un arbre doit répondre à plusieurs critères. L’absence de blessures, de maladies ou de parasites, représente une garantie de bonne santé. La qualité de l’« architecture » (tronc bien formé, structure des charpentières, arbre bien fléché) et la densité du feuillage sont également des éléments déterminants.

Un inventaire verdoyant

La végétalisation du centre-ville de Marseille sera autant riche que diversifiée. Un petit tour d’horizon s’impose…

Douze platanes de belles dimensions viendront prolonger l’alignement arboré de La Canebière.

Huit beaux chênes verts ont une place réservée sur le parvis de l’Opéra, et vingt érables champêtres peupleront la rue Beauvau. Tout autour de l’Opéra également, dans les rues Saint-Saëns, Davso et Glandevès, s’épanouiront des érables de Montpellier, des chênes verts, des amandiers, des arbres de Judée…

Sur le secteur de la gare des bus Fabre / Bir Hakeim, l’archipel arboré comprendra des chênes verts, des chênes chevelus, des micocouliers, des pins, des magnolias, des érables champêtres, des érables de Montpellier… Et, un peu plus loin, rue Barbusse : des tilleuls, des chênes verts, des érables champêtres, des arbres de Judée, des merisiers et des lilas des Indes.

Respecter le cycle de la nature

Ces arbres seront plantés à partir de novembre lors de la période la plus favorable. Les arbres caducs pourront être déterrés lorsque leurs feuilles tomberont (signe que la sève descend).

La campagne de plantation s’étendra jusqu’au mois de mars

Pour La Canebière, les plantations sont prévues le 25 novembre 2019. D’ici la fin de l’année 2019, plus d’une centaine d’arbres sera plantée sur le centre-ville.

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn