Marseille Change

Des artères historiques à l’honneur

SECTEUR CAISSERIE / COUTELLERIE

Les travaux de requalification commencent au nord et à l’est de l’Hôtel de Ville. Les aménagements concerneront d’abord les rues Méry et Bonneterie.

Première phase de travaux

À partir du 21 octobre, et pour une durée de deux mois, les travaux concerneront le côté ouest de la rue Méry. En janvier 2021, le chantier basculera de l’autre côté de la rue Méry.

À compter du 28 octobre, les travaux démarreront également rue Bonneterie. Le trottoir côté est, entre la place Victor Gélu et Grand Rue, sera d’abord traité. Puis, début décembre, l’autre côté de la rue sera, à son tour, requalifiée. Maintien de la circulation à double sens avec un feu alterné.

Attention déviation

Rue Méry, la circulation sera en sens unique en direction de la place Sadi Carnot. Dans l’autre sens, déviation à hauteur de la place Sadi Carnot, par la rue de la République, puis par Grand Rue.

Carte déviation Rue Mery

À terme, sur l’ensemble du quartier, plus de 5000 m2 de surface vont être requalifiés, harmonisés, végétalisés et apaisés.

En harmonie avec les aménagements des autres secteurs du centre-ville, les trottoirs des rues Méry, Grand Rue, Bonneterie et Coutellerie seront revêtus de pavés calcaire. Les différents usages (aires de livraison, stationnement VL, piétons, motos et vélos…) seront organisés pour cohabiter harmonieusement. La voirie sera requalifiée et sa largeur adaptée. L’apaisement du trafic routier (limité à 30 km/h) au profit des piétons et des modes de transport doux concernera tout le quartier.

Une attention particulière est portée à la végétalisation. Sur la place devant l’Hôtel Dieu, une trentaine d’arbres seront plantés : chêne chevelu, chêne à feuille de châtaigner, chêne vert, merisier blanc, cyprès, pin d’Alep, arbre de Judée, amandier, pin parasol ou encore tilleul argenté… La rue Caisserie, qui sera aménagée dans une seconde phase, deviendra une promenade jardinée agrémentée de nombreuses essences d’arbres. Les perspectives sur le patrimoine architectural remarquable de ce quartier historique seront beaucoup plus dégagées.

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn