Marseille Change

La continuité et l’unité des espaces urbains

Canebière en mai 2020

Les travaux d’aménagement sur un large périmètre de l’hyper centre, du quartier de la Bourse à celui de l’Opéra, touchent à leur fin.  

Les équipes terminent actuellement le pavage de la rue Henri Barbusse. Mais, d’ores et déjà, la perspective sur le jardin des vestiges est entièrement dégagée. Les piétons profitent d’un espace réaménagé et sensiblement élargi. Fin juin, le trottoir sera aménagé jusqu’à la rue Henri Fiocca. Les travaux se poursuivront alors jusqu’à la rue Colbert. Les cyclistes pourront rejoindre La Canebière par les rues Reine Élisabeth et Albert 1er.
La reconfiguration et la végétalisation du pôle bus, la requalification des rues Bir Hakeim et des Fabres, ainsi que la mise en valeur de la vaste esplanade aux pieds des tours Labourdette… tout le quartier de la Bourse aura été embelli.

Dans le prolongement de la place Gabriel Péri, le long du Palais de la Bourse, l’espace public, dorénavant réservé aux piétons, est beaucoup plus harmonieux et homogène.

Les derniers pavés sont posés au débouché de La Canebière sur le Quai des Belges. Fin juin, la partie basse de la prestigieuse avenue, du port jusqu’au cours Belsunce, aura été totalement réaménagée en aire piétonne.

Le quartier de l’Opéra est également en phase de finition. Fin mai, la rue Francis Davso sera livrée à la déambulation. Puis, à la mi-juin, dernières retouches rue Lulli. La rue Beauvau et ses alignements d’arbres, la place de l’Opéra agrandie et agrémentée de bosquets de chênes verts, une piétonnisation accrue… l’ensemble du quartier aura été revitalisé.

Place du Général de Gaulle, la pose des pavés s’accélère. L’achèvement des aménagements mi-juin permettra aux bars et restaurants, dès que leur réouverture sera autorisée, de réinstaller leurs terrasses. En plus des bornes de sûreté qui préserveront la place du Général de Gaulle de la circulation automobile, des bornes foraines escamotables assureront l’alimentation de points de branchements électriques pour les événements festifs. Ce vaste plateau ouvert aux déambulations prolongera, sans aucune rupture visuelle, La Canebière piétonne.

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn