Noailles : Les pouvoirs publics intensifient
leurs actions

Quartier emblématique du centre-ville de Marseille, Noailles se caractérise par la richesse de ses activités commerciales. Il est communément nommé le « ventre de Marseille ». Il est pourtant marqué par un encombrement de l’espace, et les bâtiments sont fortement dégradés. Cette situation a amené les pouvoirs publics à intensifier leurs actions sur le quartier. Il a d’abord bénéficié, à partir de 2014, de l’Opération Grand Centre-Ville de Marseille, puis, à partir de 2019, de la nouvelle stratégie de lutte contre l’habitat indigne.

Un quartier dégradé…

Le quartier Noailles est l’un des plus denses de la ville de Marseille. Ses ruelles anciennes et son habitat resserré accueillent une population fragile. Ces conditions d’habitat créent également de la vacance. La vie du quartier a été marquée, notamment en novembre 2018, par l’effondrement de trois immeubles, provoquant la mort de huit personnes. Ces effondrements ont révélé l’ampleur de la dégradation de certains immeubles et leur dangerosité..

… mais une forte dynamique commerciale

Le quartier situé en hyper-centre est très bien connecté au reste de la ville. Il bénéficie d’un important potentiel pour se renouveler et retrouver de l’attractivité, grâce, entre autres, à son patrimoine historique. Noailles est aussi un quartier très vivant avec une identité forte, du fait de son activité commerciale. Cette dernière se développe sur deux places emblématiques : la place du Marché des Capucins et la place Halle Delacroix. L’attractivité de ces deux sites dépasse largement les habitants du centre-ville. Le quartier bénéficie également d’un tissu associatif dynamique et investi.

Les enjeux du projet

Des actions multiples ciblées sur l’habitat

La valorisation du patrimoine bâti dégradé est une priorité pour le renouveau du quartier Noailles. Cette intervention prioritaire va être renforcée dans les années à venir. Ses objectifs concernent surtout les cœurs d’îlot. Il faut aérer le bâti et l’adapter aux conditions de vie contemporaine.

Les actions sur l’habitat indigne et dégradé sont menées dans le cadre de plusieurs opérations : l’Opération Grand Centre-Ville (OGCV), la concession d’Éradication de l’habitat indigne (EHI) et les projets d’aménagement sur les îlots prioritaires du Projet partenarial d’aménagement (PPA). En savoir plus 

La Métropole a également mis en place, avec l’appui de l’ANAH, des dispositifs d’aides financières, administratives et juridiques sur l’habitat ancien dégradé (OPAH* – POPAC). Il s’agit d’accompagner les propriétaires et copropriétaires privés dans leurs travaux de rénovation et de réhabilitation vertueuses (des bâtiments confortables, économes en énergies et en ressources).

Depuis octobre 2019, le permis de louer est également expérimenté sur le quartier. Ce dispositif impose au propriétaire bailleur d’obtenir une autorisation préalable de la Métropole pour mettre un logement en location.

En savoir plus : Espace Accompagnement Habitat

Une action globale

L’intervention sur le quartier vise à améliorer le cadre de vie des habitants. Des solutions innovantes sont proposées pour valoriser le patrimoine bâti et traiter l’habitat dégradé, et ce, sans perdre de vue les autres enjeux fondamentaux du quartier : l’offre d’équipements publics de proximité, notamment à destination des plus jeunes, le maintien de l’animation urbaine et de l’attractivité commerciale, l’amélioration de la gestion urbaine de proximité ou encore les questions de confort urbain et de lutte contre les îlots de chaleur. 

 

 

 

 

 


*Opération programmée d’amélioration de l’habitat – Programme opérationnel préventif d’accompagnement des copropriétés

Un projet élaboré avec les habitants

L’étude urbaine de Noailles, conduite par la Soleam de 2014 à 2018 dans le cadre de l’OGCV, visait à proposer un projet de renouvellement pour le quartier. Cette étude a été l’occasion d’associer la population au devenir de son quartier. La mise en place d’un forum ouvert (2014) et de balades urbaines (2015) ont permis d’établir un diagnostic des problématiques du quartier.

Dans le cadre des interventions à venir, la Métropole, la Ville de Marseille et ses partenaires associeront les habitants, usagers et acteurs privés et associatifs aux projets à mettre en œuvre.

Quartier Noailles
Quartier Noailles

Le programme d'action

Dans le cadre de l’OGCV, plusieurs actions ont été menées sur l’îlot des Feuillants (pôle Bata). Restructuration de cinq immeubles en un hôtel/brasserie/salle fitness (livré en 2008) 

  • 45 logements sociaux créés avec l’opérateur Marseille Habitat (concession EHI depuis 2007) et avec la Soleam (concession OGCV depuis 2011)
  • Projet d’équipement socioculturel à vocation intergénérationnelle Noailles (Domaine Ventre et 44 Aubagne)
  • Projet de création d’une crèche municipale
  • Relocalisation d’une crèche municipale et création de places supplémentaires.
  • Requalification des places Capucins et Halle Delacroix
  • Requalification des voiries et poursuite de la piétonnisation 

Dans le cadre des îlots prioritaires Noailles Ventre et Noailles Delacroix : des études pré-opérationnelles et des études de sols vont démarrer…

Le PPA servira de cadre pour tout nouveau projet à co-construire, et ce, en lien avec une intervention plus large sur le centre-ville.

Les chiffres-clés

0
logements ciblés
0
habitants
0
places publiques
0
immeubles îlot Noailles Delacroix
0
immeubles îlot Noailles Ventre
0
avis rendus sur le permis de louer*

le calendrier

Lancement d’une étude pré-opérationnelle sur la thématique de l’habitat à l’échelle du quartier (avec un focus sur les îlots prioritaires du PPA)
Juin 2021
Lancement d’une étude sur la qualité des sols par la Métropole (prestataire : BG Ingénieurs Conseil)
Janvier 2020
Lancement d’une Opération programmée d’amélioration de l’habitat OPAH RU transitoire « Lutte contre l’habitat indigne – Marseille centre »
8 avril 2019
Requalification de la place du Marché des Capucins
Juin 2018
Balades urbaines organisées dans le cadre de l’étude urbaine
2015
Lancement d’une étude urbaine dans la cadre de l’OGCV et premières journées de concertation
2014
Première végétalisation de rues : rue de l’Arc
2013
Quartier Noailles

Les acteurs du projet

L’État, via l’ANRU et l’ANAH, impulse et finance les projets de renouvellement urbain et la rénovation d’immeubles et logements privés.

La Métropole Aix-Marseille-Provence, en coordination étroite avec la Ville de Marseille, pilote les opérations et la concertation.

L’Établissement public foncier de la Région PACA (EPF PACA) intervient sur des périmètres définis par la Ville et la Métropole (notamment le périmètre du centre-ville et les îlots prioritaires du PPA) pour acquérir le foncier nécessaire au projet de renouvellement urbain à venir.

Les équipes de maîtrise d’œuvre urbaine :

Dans le cadre de l’OGCV : ETH (mandataire), Cerfise, Germain Barral Expertises, Dominique Le Fur 

Les maîtres d’ouvrage :

La Métropole, la Soleam, maître d’ouvrage de l’OGCV, la Ville de Marseille, les bailleurs sociaux et/ou investisseurs privés

La maîtrise d’usage :

Les habitants, leurs représentants et les acteurs locaux et associatifs

Les ressources du projet

Plus d'informations
mru@ampmetropole.fr